• lenuagedubienetre34

Se faire masser par un homme, voilà pourquoi vous ne devriez pas hésiter

Il y a quelques années encore, les filières du bien-être étaient réservées aux femmes. D’ailleurs dans le milieu du massage, 95% de la clientèle était féminine au début des années 2010 !

10 ans plus tard, la tendance s’équilibre presque. En 2021, 40% de la clientèle du massage bien-être sont des hommes, et comme chaque année ce chiffre continue sa fulgurante progression.


Et bien que les mentalités changent sur cette activité, on ne recense que 25% d’hommes comme

praticien.


Et je ne peux que constater qu’il existe des réticences féminines et masculines à se faire masser par un homme, surtout chez les non-initiés.


Faisons tomber les tabous et rassurons-nous.


Je suis un homme, praticien de massage bien-être. Et alors ?


En passant la porte d’un spa, que vous soyez une femme ou un homme, vous vous attendrez à être massé par une femme, ce qui sera vrai dans 75% des cas.


Dans le monde du bien-être se retrouver face à une femme peut paraitre plus rassurant.

Culturellement, les femmes comme les hommes se disent qu’ils seront plus à l’aise dévêtus devant une femme.


Les initiés aux massages bien-être, quant à eux, ne feront même pas attention à ce détail.


Une de mes clientes me racontait qu’un jour en vacances dans un hôtel spa à l’étranger, elle vit

arriver un praticien sans qu’elle soit informée. Après un bref échange limité par le vocabulaire, elle a tenté l’expérience et elle n’a pu que constater son professionnalisme.


Et c’est de ça dont il s’agit de professionnalisme. Le toucher masculin n’est pas mieux ou moins bien que celui d’une femme, il est juste différent. Le regard n’est pas plus gênant, il est professionnel.


Mais comme toute nouvelle aventure, la nouveauté fait peur.


Rassurer ses clients et être un masseur professionnel


Faisons tomber les non-dits : À l’heure où tant de scandales éclatent, peut-on encore faire confiance à un homme qui vous veut du bien ?


Il me semble qu’aucun homme ne peut choisir ce métier avec des idées perverses parce que c’est un métier où l’on prend soin de personne qui :

- Se sentent mal dans leur corps par surpoids, anorexie ou par manque d’estime de soi,

- Ont des problèmes de peau,

- Peuvent avoir le corps meurtri par des blessures, la vieillesse…


Un mauvais praticien, sans empathie, simplement-là pour toucher des corps à l’heure d’internet, des applications de rencontre et de la e-réputation ne pratiquera pas longtemps.


Comme dans tous les métiers, une bonne réputation est très dure à obtenir et à conserver, et la

perdre va si vite. Alors restez vigilant, lisez les commentaires, les avis, faites vous parrainer peuvent être de bons moyens de vous rassurer.


J’adapte un comportement professionnel et rassurant avec tous mes clients. Votre praticien se doit d’être à l’écoute de vos questionnements et de répondre aux mieux à vos doutes s’ils persistent.


L’accompagnement se fait tout au long de la séance, de l’arrivée du masseur à votre domicile, jusqu’à son départ. Le masseur se doit de poser les limites, le massé aussi.


Le questionnaire préalable sert aussi à ça : connaître votre rapport à votre corps, vos douleurs, votre pudeur…


Afin que toutes les ambiguïtés soient levées et qu’aucune connotation malsaine ne persiste. Il s’agit d’un massage et pas de papouille, dès le début le toucher est franc.


La confiance s’acquiert petit à petit, et je suis très heureux des avis que me laissent mes clients